Malik Bkn | Photographe | Mariage, Naissance, Portrait, Events
20151205_Sonchaux_BANNER.jpg

Photographies de paysage - Malik Bkn

Malik Boukhechina, photographe Suisse, vous présente son travail: photographies de paysages et nature, campagne, montagne, arbres, forêts, lacs et cours d’eau.

 

+ paysages

Récits d'ici et d'ailleurs


L'instant de toute chose

Appréhender la photographie, c'est avant tout appréhender le monde qui nous entoure, le regarder d'un oeil différent, curieux, à la recherche d'une beauté que l'on souhaite toujours plus impressionnante. La photographie est avant tout une histoire d'émotions, de ressenti, qui doit être vécue avant de pouvoir être partagée. Tout au long de mes sorties, j'ai remarqué que les instants que je vivais avec le plus d'intensité étaient aussi ceux desquels je ressortirais les photos les plus chargées en émotions. Appréhender la photographie, c'est avant tout prendre son temps, prendre le temps de ressentir, de s'imprégner de ces choses qui nous traversent et qu'on ne saurait partager autrement que par l'image.

 

Le paysage qui nous entoure a cela de particulier qu'il est imprévisible, souvent capricieux, qu'il en devient parfois même détestable. L'espoir du photographe qui recherche l'instant magique, et qui rentrera chez lui avec pour seule magie la rapidité avec laquelle il oubliera les clichés qu'il a pu prendre sans grande conviction . Et pourtant, c'est souvent au moment où on le déteste le plus, que ce même paysage est capable de nous offrir les mises en scène les plus surprenantes. Dans ces instants, le monde semble s'ouvrir à vous, et avec lui le champ infini des possibles.


Lumieres nocturnes

Si le plus beau matériau du photographe est la lumière, c'est incontestablement la nuit, où celle-ci se fait le plus rare, qu'elle revêt ses formes et ses nuances les plus subtiles. L'absence générale de luminosité donne alors sens à chaque petit rayon qui vient atteindre le capteur de l'appareil. Une étoile, une fenêtre allumée, ou la déchirure d'un éclair dans une nuit profondément noire et silencieuse, tous ces sujets deviennent à eux seuls de magnifiques prétextes à explorer le monde d'une manière différente. La nuit, la lumière est au photographe ce que le jouet est à l'enfant: le commencement d'une nouvelle histoire.

 
Je suis persuadé que le travail des gens passionnés ne se résume pas à un résultat. Je pense qu’il relève souvent des obsessions, du souci du détail extrême, de l’humain. Au fond, choisir l’image est une évidence. Photographier c’est se taire. C’est parler sans dire un mot.
— Birgit Hart, au sujet du travail de Michael Ferire
 
 
 

Retrouvez toutes mes photos de paysages sur les réseau sociaux:

© 2017 Malik Boukhechina Photography | info@malikbkn.com